ABC4L V2 – Nouveau départ : Wifi OSC

Après des mois d’hibernation, reprise des projets pour ma clarinette basse augmentée. Etant donné qu’en 2018, il n’est plus nécessaire de désassembler, câbler, multiplexer et échantillonner les données de wii nunchunk et wiimote pour obtenir un IMU bon marché, j’ai donc décidé de démarrer un nouveau prototype basé sur des systèmes électroniques à jour.

Avant de programmer l’ensemble du prototype, j’ai décidé au début de me concentrer sur la communication entre la clarinette basse et l’ordinateur, afin de savoir quelle latence devrais-je espérer, et de décider si je reste avec mon principe V1 (adapté d’une transmission Xbee) ou si les nouvelles possibilités (wifi, bluetooth) sont actuellement plus appropriées.

Premiers tests avec une carte compatible arduino, la Feather HUZZAH32 : programmation d’un protocole OSC, basé sur un réseau wifi.

Bilan : malgré le format très confortable du protocole OSC, qui serait certainement le meilleur moyen de communiquer avec Usine Hollyhock et de simplifier le traitement des échanges dans l’application, je pense que cela ne pourrait pas être une solution. En effet, la mesure de la latence entre ma carte et la station de travail est, comment devrais-je dire…, un peu décevante. Les mesures entre l’ordre d’envoi d’une valeur depuis la carte et la réception par le PC sont non seulement assez élevées (jusqu’à plusieurs centaines de ms), mais également extrêmement variables. (Pourtant je pense avoir un réseau wifi de bonne qualité).

Je dois faire un test similaire avec Bluetooth LE (Midi BLE) et d’autres options Bluetooth, mais la programmation n’est pas aussi aisée entre Arduino et Windows 10, même si midiBLE vient d’être pris en charge par ce dernier.

A suivre dans un prochain article…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *